Magic Maze

C’est l’histoire de 4 héros, un elfe, une barbare, une magicienne et un nain, qui ont perdu leurs armes. Pour les retrouver, ils vont devoir piller un centre commercial, dans un temps imparti, discrètement et sans parler. Chaque joueur a des mouvements spécifiques qu’il peut effectuer à chacun des personnages. Le but étant de se coordonner pour arriver à récupérer chaque arme et à faire sortir les 4 acolytes.

 

Pourquoi choisir de jouer avec ce jeu en thérapie ?

Première chose : la consigne est top ! Pour les personnes dans la transgression ou au contraire, trop dans le contrôle et les règles ; ce jeu permet, symboliquement, de passer outre une norme sociale. Tout d’un coup, respecter la règle c’est transgresser un interdit : aller cambrioler un centre commercial…

Quoi de plus attractif pour commencer une partie ?

 

Passer l’étape du graphisme que je trouve très chouette et qui donne du plaisir à regarder et manipuler, il y a également une composante cognitive à utiliser ce jeu : il travaille ce que l’on appelle les fonctions exécutives et, entre autre, l’inhibition et la planification. Pourquoi ?

 

Et bien, c’est un jeu où on ne parle pas. Non. Pas d’onomatopées non plus. N’essayez pas de tricher… Les « hum hum » insistants sont interdits… Seule l’utilisation du pion rouge permet de communiquer aux partenaires l’information suivante « hey, on attend quelque chose de toi ! ». Et là, entre en jeu d’autres compétences : d’accord, on me dit qu’on attend quelque chose de moi mais… Quoi ? : cela oblige à repenser sa stratégie, à se demander « mais qu’attend t-on que je fasse ? », donc à prendre le jeu de l’autre en compte.

Car oui, c’est un jeu coopératif. On joue contre le jeu et contre la montre, il faut donc avoir une rapidité d’exécution (ce qui peut s’entraîner) et une certaine flexibilité cognitive puisqu’il faut réadapter sa stratégie en fonction du mouvement des autres.

 

C’est un outil ludique qui travaille aussi bien le cognitif comme préciser plus haut mais également l’émotionnel : le travail d’équipe, la gestion de la frustration et l’inhibition. Et c’est un bon moment de partage !

 

Public : 8-99 ans

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *